Le nombre d’annonces commerciales à Paris a augmenté de près de 40% avant et après la quarantaine

5 814 annonces commerciales en immobilier existait à Paris uniquement, ceci était au 6 Mars 2020. Mais, dans presque trois mois, ce nombre a grimpé jusqu’à 8 099. Ceci était enregistré le 16 juin. Cette augmentation constitue un taux de 39%. Ce taux est encore plus important dans d’autres arrondissements.

Une montée en flèche des annonces commerciales en immobilier

Après le premier confinement, le nombre d’annoces commerciales en imobilier a augmenté considérabement. C’est l’agence Hosman qui a fait une comparaison. En fait, cette comparaison est entre le nombre d’annonce le 6 mars et le nombre enregistré le 16 juin. Cette comparaison se base sur  un échantillon représentatif relatif à la meme période. De plus, la référence est des sites immobiliers  professionnels.

Cette augmentation n’est pas nouvelle. Mais elle est considérablement plus importante cette année. D’ailleurs, la meme agence avait déja réalisé la meme étude auparavant. Dans la periode d’avril et mai, le nombre de propriétés  à vendre dans la capitale augmente. Cette année, le nombre de propriétés est encore plus important qu’il ne l’était avant le confinement.

L’agence Hosman n’a pas englobé le nombre de vente pour juin 2019. Cependant les fluctuations des annonces en immobilier sont saisonnières. Le pic des ventes existe du printemps jusq’au début de l’été. L’augmentation de nombre d’annonce pourrait donc servir comme un excellent indicateur pour les ventes.

La totalité des 20 arrondissements de la capitale a temoigné une hausse du total des annonces commerciales en immobilier. Certes, il existe différentes variations entre les quartiers. De ce fait, au  3ème arrondissement, le nombre d’annonces a augmenté de 13% uniquement. Alors que aux 4ème et 8ème l’augmentation a attient 22%. Au 6ème on a atteint une augmentation de 24%. Au 7ème cette augmentation est arrivé à 30%.

Plus grand nombre d’annonces dans le 15e

L’augmentation par rapport à l’année dernière est cependant très importante dans d’autres arrondissements. Le nombre d’annonces au 10e arrondissement a augmenté de 56%. En fait, on a enregistré 408 nouvelles annonces le 16 juin par rapport avec 262 le 6 mars. L’arrondisement voisin, le 9e arrondissement a enregistré une hausse de 63% passant de 250 nouvelles annonces en juin à 153 début mars.

Pour conclure, le nombre de nouvelles annonces le plus important  est dans le 15e arrondissement. En effet, ce dernier est le plus grand et le plus peuplé de Paris. On a enregistré 841 propriétés à vendre. L’augmentation est de 235 nouvelles annonces. Le 16e vient ensuite avec  831 nouvelles annonces ce qui fait une augmentation de 152 par rapport à mars.

Pas plus qu’une semaine après la fin du confinement, on a remarqué le retour des vendeurs et des acheteurs et les vendeurs. Ce retour était encore plus marqué dans les nouvelles annonces d’immobilier de luxe. De plus, la vente dans l’immobilier de luxe se faisait dans moins d’une semaine pour certaines propriétés.

annonces-immobilières

Lisez aussi: Immobilier parisien: les ventes baissent, mais les prix augmentent à Paris et en Île-de-France

(0)